L’heure de quitter a sonné pour Jean Charest

24 08 2010

Rien ne va plus. Tout ce qu’entreprend le premier ministre Jean Charest ne trouve plus grâce aux yeux de la population québécoise. Imaginez : 67 pour cent de la population jugent que le dernier remaniement de Jean Charest n’aura pas pour conséquence de le réhabiliter aux yeux de l’électorat. Il n’y a que 11 pour cent de la population qui croit que Jean Charest pourra se refaire une nouvelle image avec ce cabinet malhabilement remanié.

Il existe une tradition non écrite au Québec qui veut qu’un premier ministre, au cours d’un deuxième mandat, soit sans détour répudié par la population. Un gouvernement fatigué qui fatigue la population. Le dernier sondage Léger Marketing pour Le Devoir et The Gazette ne donne pas dans la dentelle : 57 pour cent de la population québécoise veulent le départ de Jean Charest. Point.

Le taux d’insatisfaction à l’égard du gouvernement dans son ensemble s’élève à 76 pour cent des répondants.

Qui pourrait remplacer Jean Charest. La situation n’est guère meilleure. Denis Coderre est en tête des candidats potentiels avec seulement 11 pour cent d’adhésion. Philippe Couillard ne récolte que 10 pour cent.

La Commission Bastarache, par suite de la décision précipitée de Jean Charest, pour éviter une enquête publique sur les scandales qui ont éclaboussé son gouvernement, ne fait l’objet d’aucune crédibilité dans la population. Au contraire. Marc Bellemare est la personne en qui la population voue sa pleine confiance. Plus de la moitié des Québécois (53%) considère Marc Bellemare toujours aussi crédible alors Jean Charest et son gouvernement ne récoltent que 12 pour cent. Ce sondage Angus Reid pour la Presse démontre bien que la population ne démord d’une commission d’enquête publique puisque 69 pour cent des répondants sont de cet avis. Et 59 pour cent des répondants croient Marc Bellemare lorsqu’il affirme que Jean Charest est lié à un possible trafic d’influence.

La réalité est brutale. Selon un autre sondage Angus Reid pour La Presse, 72 pour cent des répondants francophones souhaitent le départ de Jean Charest et 54 pour cent souhaitent le départ de Pauline Marois. Selon ce même sondage, 66 pour cent des répondants, dans leur ensemble, ont manifesté le vœu de voir Jean Charest quitter la scène politique. Après son mea culpa, Jean Charest devrait sérieusement envisager de démissionner. Jean Charest voulait une majorité. Il l’a obtenue. Il n’a su que faire de cette majorité en créant au sein de la population un cynisme exacerbé.

Avec un aplomb qui sonne faux, Jean Charest affirme qu’il ne craint nullement la campagne électorale dans la circonscription de Saint-Laurent. Il tentera d’y faire élire Jean-Marc Fournier. Le Premier ministre ne croit tout simplement que les travaux de la Commission Bastarache porteront ombrage à cette campagne électorale. Il ne faut pas oublier que c’est ce même Jean-Marc Fournier qui a touché en 2008 une allocation de départ de 145 000 $. Tout récemment, le ministre Jacques Dupuis avait empoché également une prime de départ de 150 000 $.

Jean Charest a droit à un salaire de 183 000 $ de l’Assemblée nationale. Il reçoit du Parti libéral du Québec une allocation supplémentaire de 75 000 $. Force est de constater que le parti politique du premier ministre est l’objet de sévères critiques sur ses mœurs politiques et sur l’éthique. Le scandale des garderies et du financement occulte du secteur de la construction ont anéanti les efforts de Jean Charest de faire bien paraître son gouvernement.

Jean Charest, face à une manifestation aussi éclatante de mécontentement de la population, résistera encore combien de temps avant de déclencher une réelle commission d’enquête pour faire la lumière sur les scandales de son gouvernement? À défaut d’une telle commission, son départ est vivement souhaité.

About these ads

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :