« Au revoir Paris, hello Wolfeboro » !

3 08 2007

Le Président de la France a choisi les États-Unis pour sa « destination vacances ». L’Élysée s’est faite discrète sur la question : « M. et Mme Sarkozy sont en vacances à l’invitation d’amis dans une maison, située au bord d’un lac à deux heures de route de Boston (Massachusetts). Ils s’y sont rendus en famille par vol régulier ».

president-sarkozy-afp_100.1186182848.jpgSelon le quotidien Le Monde, Air France confirme également que la famille Sarkozy a bien emprunté un vol de ses lignes, jeudi, entre Paris et Boston. Le président n’était pas invité par la compagnie. Il a donc acquitté le prix des billets d’avions qui se situe, selon la compagnie, entre 5 800 euros pour un vol aller-retour en classe affaires et 13 200 euros pour un vol en première classe. Wolfeboro (New Hampshire, nord-est des États-Unis) est une station estivale. Située au bord du lac Winnipesaukee, Wolfeboro est une petite ville verdoyante de 6.000 habitants dont la population triple en été. Définie comme « la plus ancienne station estivale des États-Unis », à l’architecture typique de la Nouvelle-Angleterre, elle est habituée aux célébrités – Grace et Rainier de Monaco y séjournèrent, ainsi que le romancier Kurt Vonnegut -. Elle se situe à une centaine de kilomètres de Kennebunkport, une résidence d’été appartenant à la famille Bush où, début juillet, le président George W. Bush avait reçu son homologue russe Vladimir Poutine.

« Je peux confirmer qu’il est arrivé jeudi soir. Mais nous respectons la vie privée de nos clients, et nous en avons d’aussi importants que votre chef de l’Etat », a déclaré à l’AFP George Hutchinson, le responsable de l’agence immobilière Yankee Pedlar à Wolfeboro. M. Hutchinson a affirmé que son agence avait bien loué une villa aux Sarkozy, refusant de donner des détails sur le prix ou l’emplacement. Une responsable de location de bateaux de tourisme, Penny Smiley, un peu plus bavarde, a assuré qu’il s’agissait de la résidence,

Le président devrait passer deux semaines dans la propriété de Michael Appe, un ancien responsable de la firme Microsoft. La résidence, d’une superficie d’environ 1.200 m2 et située sur le lac, à « Springfield Point », un peu en dehors de la ville, est entourée d’une plage privée, d’un quai pour quatre bateaux, et d’une cuisine digne de celles des grands restaurants. La demeure est construite sur les bords du lac Winnipesaukee, le plus grand de l’État. Elle compte plusieurs suites avec vue sur le lac, un salon de cinéma et média pouvant accueillir 15 personnes, huit chambres au total et 11 salles de bains. Cette maison est ordinairement louée pour 30.000 dollars la semaine, d’après la presse et un site de locations sur Internet.

Nicolas Sarkozy n’est pas le seul dignitaire étranger à prendre ses vacances en Nouvelle-Angleterre. Le nouveau Premier ministre britannique, Gordon Brown, aime passer ses vacances à Cap Code, la très huppée station balnéaire de la côte du Massachusetts chère au clan Kennedy. Le Boston Globe annonçait jeudi matin que Wolfeboro, un lieu de villégiature très prisé d’innombrables Bostoniens, bruit aujourd’hui d’excitation à l’idée du séjour du président français. A en croire la gérante de la librairie Country Bookseller, Karen Baker, citée par le Boston Globe, « personne ici ne s’est risqué à rebaptiser les « french fries » en « frites de la liberté ».

Un porte-parole du gouverneur du New Hampshire John Lynch a déclaré que les autorités savaient que le chef d’État français allait séjourner dans cet État américain. « Le gouverneur était au courant que le président de France » passerait « ses vacances dans le New Hampshire », a confié Colin Manning. « Le gouverneur espère qu’il appréciera » son séjour « ici ». Il a proposé de l’assister de tout son possible.

Le député de l’Aisne René Dosière (apparenté PS), auteur de « L’argent caché de l’Elysée » rappelle que la rémunération du président, qu’il fixe lui-même, est en gros de 6.000 euros par mois. Or, selon des organes de presse, la villa américaine se loue près de 22.000 euros par semaine. Pour le député, c’est le budget de l’Élysée qui en finance le coût, alors même que le président dispose de plusieurs résidences officielles. Officiellement, le lieu, la date de départ en vacances du chef de l’État français et leur coût restent un mystère.

Nicolas Sarkozy a déposé après son élection une déclaration faisant état d’un patrimoine totalisant 2,04 millions d’euros, principalement en assurance-vie. Il a payé pour la première fois un impôt de solidarité sur la fortune en 2006, pour une base imposable d’environ 1.137.000 euros.

Pour le tour guidé de la résidence somptueuse du président de la France, au New-Hampshire, rendez-vous sur le site de Boston.com : « Au revoir Paris, hello Wolfeboro ».

 

__________________________________________

A mes amis français, après une petite recherche, j’ai découvert une fenêtre qui permettra

à chacun de vous d’avoir un oeil sur votre président, Nicolas.

Sans l’apercevoir, lui, personnellement,

vous pourrez surveiller l’activité du Lac Winnipesaukee ici , en direct.

__________________________________________

 

 

 

 

Publicités

Actions

Information

13 responses

3 08 2007
Françoise

Qui se ressemble s’assemble.

4 08 2007
Posuto

Ce qui va devenir rigolo, c’est quand la presse people traquera l’amant ou la maîtresse potentiel-le qui rôde autour du lac (ou du yacht, ou du palace, ou du je sais pas quoi le prochain coup…). Sinon, Sarkozy DRH chez Microsoft, c’est une idée.
RV

4 08 2007
chantal Serriere

Tout de même! Drôle de République!

4 08 2007
Myriam

Bonjour, j’ai decouvert votre site car je visite beaucoup celui d’Amba Till. le vôtre est très passionnant aussi, d’une façon toute différente. J’ai commencé à le lire ce matin et je pense que j’irai régulièrement le visiter pour mieux comprendre l’actualité et aussi qui vous êtes. Je vous donnerai mon adresse url, là je suis au boulot
A bientôt

4 08 2007
pierrechantelois

Françoise

Je crois bien que le petit Nicolas aurait beaucoup aimé jouer dans la cour des grands de ce monde : luxe, richesses et voluptés … Pourtant il s’est hissé au haut de l’échelle sociale jusqu’à la présidence.

RV

Mais oui, je n’y avais pas pensé. Nicolas prépare sa sortie. Il pourra occuper un poste important chez Microsoft. Lançons la rumeur… peut-être hâtera-t-il d’envoyer sa candidature.

Chantal

Bonjour. La République, noble dans la lecture, élevée dans ses principes, bafouée dans son humanité. Merci de votre visite.

Myriam

Bienvenue. Merci de vos bons mots. Bonne journée au travail.

Pierre R.

4 08 2007
INTEGRITE Association

Bonjour !

Très intéressés par vos éditos, nous souhaiterions obtenir de votre part une adresse électronique directe à laquelle vous contacter et vous envoyer nos informations.

L’adresse internet indiquée est un site ami fort bien rédigé aussi.

Merci par avance pour votre réponse.

Bien cordialement.

4 08 2007
global

dans un message : « Tout de même! Drôle de République! »

Why ?? vous n’avez pas d’ami ? vous ne prenez pas de vacances ? vous êtes interdit de sejour aux USA ? vous ne pouvez envisager un autre mode de vie que le votre ? votre limite doit être le standard de tous ?….etc

Vraiment les commentaires révelant un pathos collectif grave chez certains franchoullard est risible !

Vivant ici depuis 40 ans je suis heureux de voir un président français qui ose vivre en dehors des carcans qu’un bon nombre de « bonne consciences » locales !

Sur certains forums c’est vraiment le défoulement et les amalgames sont l’expression d’une « pensée » yaourt congelée en 1917 !

Chers offusqués français , au lieu de vous plaindre et d’attendre la bécquée étatique…vivez et ouvrez un peu les fenêtres comme disait Sollers cela sent le moisi !

5 08 2007
jehaismesvoisins

Je constate avec ravissement et espoir que notre président prépare intelligemment et avec un don inné du sens de l’Histoire son Grenelle de l’environnement, sur son scooter. A quand une randonnée  » verte  » en quad ?
Global, vous avez tout fait raison et ce cliché de notre président sur sa vespa des flots (selle biplace pour ballader sa Belle) le prouve : il a décongelé notre pensée bloquée en 1917 en nous faisant faire un saut idéologique d’au moins 40 ans. Bienvenue donc dans la vraie Modernité, celle des années 60.

5 08 2007
global

@ jehaismesvoisins

Terrible ce président ose jouer dans l’eau avec sa femme et ses enfants.. c’est vraiment scandaleux..en plus avec un scooter de mer.. ( de couleur jaune.. n’est ce pas pour faire référence au tour de france et de se montrer solidaire du dopage ??? surement vous ne trouvez pas ?), de plus on le voit dans l’eau jusqu’au cou ..il a surement quelque chose à cacher non ?

J’imagine que vous n’avez pas d’enfants, pas d’activitée physique, pas de véhicule,….et que tout le monde doit être a votre image n’est ce pas ?

C’est pathétique…! désoleé de vous le dire !

Je le répéte c’est de l’ordre chez certains d’une pathologie bien franchouillarde avec la couche dogmatique qui fige le tout a jamais ! L’étroitesse de votre « pensée » est éffrayante.

Que des débats d’idées soient le cœur d’une opposition..oui tout le monde en a besoin..mais la au sujet de ces vacances, ces forums, ce ne sont que des flatulences nauséabondes de gens qui n’ont strictement rien a dire sinon de vomir leur frustration, sans assumez leur part de responsabilité individuelle, tout en se refugiant dans un fantasme collectiviste et égalitaire . La réalité est ailleurs heureusement, la liberté aussi.

Je vous laisse ici le soleil vient de se coucher, c’était magnifique !

5 08 2007
pierrechantelois

Global

Je n’ai pas vu cette étroite étroitesse de [sa] “pensée” qui serait éffrayante. Je n’ai vu qu’une personne qui diffère d’opinion et qui l’exprime. J’ai surtout constaté que Jehaismesvoisins n’a porté aucun jugement sur votre opinion ou sur une quelconque autre opinion. J’ai plutôt constaté son humour. Me tromperais-je ?

Pierre R. Chantelois

5 08 2007
global

@ Pierre R. Chantelois

Disons que c’était de l’ironie orientée pour être juste ! le style est différend, le fond bien la !

En tout cas, au dela des opinions ,que vous avez deviné divergeantes, blog trés intéréssant même si vous auriez pu vous passez de vous joindre à la « caravane des beuglants » en proposant ce thème des vacances du président Sarkosy.

5 08 2007
pierrechantelois

@ Global

D’accord pour l’ironie. S’agissant maintenant du président, convenez d’abord que monsieur Sarkozy crée et gère l’événement. Tant dans la rupture de style que dans l’approche qu’il a de la présidence elle-même. Au premier plan de l’actualité, il est donc normal qu’il soit lui-même mis en exergue du traitement journalistique. Je serais surpris que la presse s’interroge sur le lieu des vacances du Premier ministre de la France. Rapporter une information n’est pas, à mon sens, joindre à la “caravane des beuglants”. Monsieur Sarkozy a donné lui-même rendez-vous à la presse ce matin. Quoiqu’en vacances, il est allé au-devant des journalistes pour répondre à leurs questions.

Je crois que la France, avec cette rupture, gère mal le clivage qui s’est accentué entre la gauche (largement perdante) et la droite (largement gagnante). La droite veut à tout prix sur-protéger son président alors que lui-même ne met autour de lui aucune barrière à son propre déploiement. Il est partout, et c’est ainsi qu’il entend, par choix, gouverner la France. En tout respect pour ce choix, monsieur Sarkozy doit certainement être conscient des dangers que lui fait courir cette option.

Je comprends très mal l’intolérance de la droite à la critique des actions du gouvernement ou de son président. Si cette tendance se maintient, il y a risque de radicalisation, de dérapage et d’une surmédiatisation entourant la personnalité même de la présidence. L’expérience de l’Amérique est éloquente. Les médias ont sombré, au lendemain de l’invasion de l’Irak, dans une léthargie dont ils ont eu beaucoup de difficultés à se relever. Le surpatriotisme américain dégénère aujourd’hui en une charge impitoyable à l’égard de la présidence. Le président Bush recueille moins de 30 pour cent d’approbation au sein de l’ensemble de la population américaine.

Soyez prudents avant de qualifier de caravane de beuglants les dissidences à l’égard de la présidence, voire les critiques de la presse. Tout n’est pas blanc. Tout n’est pas noir. Le réveil risque d’être brutal et la lune de miel fort écourtée. La santé de la démocratie passe par la capacité qu’auront les Français à s’autocritiquer et à ne pas voir que le bout de leur lorgnette.

En terminant, monsieur Sarkozy doit commencer, en début de vacances, à trouver lourdes les surveillances assidues des photographes. Il a piqué une colère, ce dimanche. Voir ici et .

Amicalement

Pierre R. Chantelois

9 08 2007
Cowboy

Mon cher Global, mon cher vicomte,
J’arrive un peu tard dans ce débat (j’étais figurez-vous, moi aussi en vacances) et je respecte trop le rédacteur de ce blog, sa rigueur, sa modération pour vous faire la réponse que votre ton et votre tact m’inspirent. Mais aïe, aïe, j’ai les fourmis dans mon épée !
Je crois -sans vouloir me vanter- correspondre assez fidèlement à l’idée que vous vous faites des « beuglants ». Je pourrais même en être le caravanier en chef. C’est pourquoi je vous invite sur mon propre espace. Vous y trouverez matière à nourrir vos colères, vous pourrez librement les exprimer avec la même morgue que dans vos précédents commentaires et je prendrai moi-même plaisir à vous contrarier. Aïe ! Aïe ! Ah, décidément !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :