Attentat contre la France débattu sur un forum islamiste de Floride

17 01 2008

DesInfos.com, site d’information israélien, reprend à son compte une nouvelle diffusée par le Middle East Media Research Institute (MEMRI) selon laquelle le 4 janvier 2008, le forum islamiste « Al-Ekhlas » (hébergé par NOC4Hosts, en Floride, qui ne semble plus en ligne), affiche le message d’un participant se faisant appeler Al-Murabit Al-Muwahhid (le combattant monothéiste du djihad) qui énumère les avantages d’un attentat à Paris. Il estime qu’un tel attentat entraînerait l’effondrement de l’économie française et servirait d’avertissement aux autres pays européens « qui collaborent à la guerre contre les pays musulmans ».

La lecture des instructions de l’auteur, Al-Murabit Al-Muwahhid, donne froid dans le dos. Après avoir fourni une liste des principaux lieux touristiques, quartiers, cafés et commerces parisiens, l’auteur écrit : « (…) ces données, que j’ai obtenues sur le site de Wikipedia (…) permettront aux moudjahidine de choisir les cibles [d’attentats] (…) et de les classer par ordre d’importance. Paris est une grande capitale, aussi bien en termes symboliques qu’en termes de densité du trafic aérien (…) L’aéroport Charles de Gaulle de Paris (…) est le 5ème plus grand aéroport [au monde]. Cela prouve que Paris n’est pas seulement une capitale à caractère symbolique, mais l’un des principaux centres d’activité commerciale au monde. Mon frère Moudjahid, une [seule] catastrophe à Paris, et tu verras combien d’entreprises économiques et combien d’affaires s’effondreront (…) ».

L’auteur vise des cibles précises, des personnes notamment : « Quant aux individus à cibler, le maire de Paris serait un [candidat] légitime [à un assassinat] pour des raisons médiatiques. Si nous parvenons à le supprimer, le pouvoir de Sarkozy s’en trouvera brisé. Les opérations [susceptibles d’être perpétrées à Paris] se divisent en deux catégories : (…) celles qui visent les sites les plus fréquentés et les plus significatifs en termes économiques (…) et celles qui visent des figures parisiennes marquantes – en premier lieu le maire ».

Pour l’auteur, Al-Murabit Al-Muwahhid, les avantages d’un tel attentat sur Paris sont :

  • L’effondrement de l’économie française, ce qui affaiblirait la position française dans le monde;
  • Contenir Sarkozy et contrecarrer ses ambitions relatives au Maghreb islamique;
  • Retourner l’opinion française contre ce misérable infidèle [Sarkozy] et affaiblir sa popularité;
  • Ce serait une leçon pour les pays voisins, notamment l’Allemagne et tous ceux qui se battent contre les pays musulmans;
  • Les habitants des [autres] capitales européennes craindraient un attentat de même type [chez eux] dans le cas où leurs pays poursuivraient la guerre contre l’islam;
  • Un attentat monterait l’opinion française contre le gang qui la dirige, si Paris perd ses grands symboles historiques et contemporains;
  • Un communiqué expliquerait que [l’attentat] est la conséquence de la politique de la France, de son soutien aux tyrans [en référence aux dirigeants des pays islamiques] et que la participation de la France à la guerre contre l’islam démolirait complètement Sarkozy et sa politique;
  • Expliquer que la situation des musulmans de France et la discrimination dont ils sont victimes sont l’une des raisons de l’attentat. Contrairement à ce que tout le monde pense, cela pousserait [les autorités françaises] à lever le siège [imposé par les services] de sécurité sur les [musulmans de France], dans un effort pour résoudre la crise. Cela permettrait la création de cellules [de djihad] – actives et dormantes – susceptibles d’agir dans les capitales de la région (…).

Un débat porte notamment sur le choix de cibles en France :

Un participant déclare : « (…) Paris est la ville n°1 au monde en termes de tourisme, et la plupart des lieux mentionnés par le frère Al-Muwahhid sont des lieux touristiques par excellence, non fréquentés par les Français et encore moins par les Arabes. N’oublions pas que plus de 53 millions de touristes par an visitent la France et que c’est Paris qui obtient la part du lion, la [plupart des touristes étant] américains, allemands, britanniques et japonais (…) En somme, le tourisme est un pilier central pour l’économie française. Ainsi, un attentat sur un lieu touristique représentera un coup dur pour [l’économie] française ».

Un autre membre exprime le souhait d’un attentat en ces termes : « J’implore Allah pour que [ce plan] soit mis à exécution, vu qu’il est très simple de fabriquer une bombe ou de piéger une voiture. [La question est de savoir] s’il est possible de [trouver quelqu’un] qui habite Paris, adhère à l’idéologie du djihad et sache fabriquer et déployer des bombes. Mes frères, je ne veux pas vous décourager ; au contraire, je vous encourage à perpétrer une attaque (…) ».

Source et pour en savoir plus : DesInfos.com

____________________________

 

 

Publicités

Actions

Information

14 responses

17 01 2008
Gilles

« Retourner l’opinion française contre ce misérable infidèle [Sarkozy] et affaiblir sa popularité »
 
Ces fous de Dieu ne connaissent rien à la nature humaine normale ; les peuples se solidarisent avec leur gouvernement, en cas de guerre ou d’attentat grave. Je remarque aussi que les participants au forum parlent de guerre contre l’Islam… Je me demande, comme Theodore Dalrymple [sur la New English Review], si nous ne devrions pas prendre conscience du fait que nous [surtout l’Europe] sommes envahis en douce par les musulmans, qui se concentrent dans certaines villes et constituent des noyaux presque inassimilables, quelles que soient les raisons.

17 01 2008
Pierre Chantelois

Bonjour Gilles

Je reconnais que la coexistence avec l’Islam n’est pas une chose aisée quand des pays comme la France, l’Allemagne et l’Angleterre sont aux prises avec des violences faites au nom de cette religion. La référence à Theodore Dalrymple est très pertinente. Pour le lecteur, rappelons que Anthony Daniels, dont le nom de plume est Theodore Dalrymple, vit en Angleterre, a posé un excellent diagnostic, lui le médecin et psychiatre, ayant notamment pratiqué en milieu pénitentiaire en Grande-Bretagne et avant cela en Afrique. Maintenant retraité, Il se consacre de nombreux essais à la culture, à l’art, à la politique, à l’éducation et à la médecine. Il publie notamment sur City Journal. Il faut lire Quand l’Islam se désagrège, en version française, publié en 2005. Theodore Dalrymple écrivait en 2005 : « Le problème commence avec l’échec de l’Islam à distinguer entre « église » et état. Au contraire du Christianisme, qui dut survivre aux premiers siècles en se développant clandestinement et donc clairement loin de l’état, l’Islam fut à la fois « église » et état dès ses commencements à Médine, sans distinction possible du temporel et du spirituel ». Et il poursuit : « L’Islam – dans lequel la mosquée est un lieu de rencontre, pas un lieu de culte dépendant d’une institution religieuse – n’a pas de clergé, de hiérarchie « ecclésiastique » pour départager les prétendants. Le pouvoir politique étant constamment sous la menace d’être défié par un homme pieu ou soi-disant pieu, la tyrannie devint la seule garante de stabilité, et l’assassinat le seul moyen de réforme. D’où la bombe à retardement saoudienne : tôt ou tard, une révolte religieuse déposera la dynastie fondée sur une soi-disant piété mais depuis longtemps corrompue par l’usage du pouvoir… »

Reconnaissons Gilles que nous n’avons pas – jusqu’à ce jour – à déplorer des relations tumultueuses avec la communauté musulmane qui, faut-il le reconnaître, vit paisiblement et ne recherche en rien le radicalisme. Cette histoire de forum de discussion hébergé sur un fournisseur d’accès internet de Floride donne le froid dans le dos. Cela donne à tout le moins jusqu’où peuvent dériver ces types de conversations. N’eut été du site d’information israélien, je ne crois pas que cette histoire ait été ébruitée dans les médias français.

Pierre R. Chantelois

17 01 2008
Ardalia

Je trouve ce Dalrymple, un peu extrémiste, car en effet, la communauté islamiste en France est très multiple et pour une grande part, très bien intégrée. C’est d’autant plus louable de leur part que l’acharnement policier dont ils sont l’objet à de quoi exaspérer.

Curieusement, peut-être, je ne suis pas tant choquée par ce forum : les beaux parleurs ne font pas de bons terroristes. J’ai l’impression aussi que ces gens s’exagèrent la portée d’un attentat à Paris (ne savent-ils pas que Paris en a vu bien d’autre??), ainsi que sa facilité. A la moindre alerte, les couples de militaires à fusils-mitrailleur fleurissent à tous les coins de rues, ce qui ma foi, est aussi angoissant que rassurant.

Pour ma part, je compte sur la collaboration des services secrets israéliens, britanniques, canadiens etc. et français car, grâce au ciel, la DST n’est pas la CIA…

17 01 2008
guy

Bonjour Pierre

Je me souviens de la déclaration de Tony Blair lorsque parlant d’attentat potentiel terroriste en Grande Bretagne il disait : « La question n’est pas de savoir s’il y aura des attentats mais de savoir « quant » ils pourraient avoir lieu ».

En france une dépèche récente passée presque innaperçue indiquait que les services de renseignements Français étaient en « vigilence éxtrème ». Cependant qui songerait à confondre la mouvence « Islamiste » avec la communauté musulmane qui, dans son immense majorité, s’intègre.

Pour finir je reprendrai à mon compte et sans doute pour les gens de ma génération les mots de Gilles « Ces fous de Dieu ne connaissent rien à la nature humaine normale ; les peuples se solidarisent avec leur gouvernement, en cas de guerre ou d’attentat grave« …. Se souvenir au passage de l’Attentat par le GIA à la station ST Michel à Paris en 1995, marquant le début d’une vague d’attentats en France.

17 01 2008
Pierre Chantelois

Ardalia

Vous êtes certainement une des voix parmi les plus modérées que j’ai lue sur la question islamique en France. D’une part, vous vivez bien avec votre voisin et d’autre part vous avez une approche plutôt distante par rapport au forum de discussion (ne savent-ils pas que Paris en a vu bien d’autre??).

Guy

Il est exact qu’une dépêche indiquait la vigilance extrême des forces policières en France. Il est toujours possible, et en tout temps, qu’un événement malheureux et extrémiste se déroule près de nous.

Pierre R. Chantelois

17 01 2008
Charles

Bonjour à vous tous,
Je suis arrivé « De ce côté-ci de l’Amérique » il y a quelques jours. Les hasards de la toile m’y ont traîné. J’y suis surpris par la qualité des analyses, par l’apport de cette agrégation et de cette intégration de sources internationales, par la qualité rédactionnelle et par la « douceur des propos » (Whaaouuu !). On s’y sent bien ! Merci à vous.

Sur le sujet qui nous préoccupe, je peux vous affirmer qu’en France ces faits ont bien été évoqués. Mais aujourd’hui, les médias (français), comme des papillons attirés par la lumière d’une chaude nuit d’été, font passer toute information après le moindre des faits émaillant la vie du petit Nicolas. Alors !

Pour ma part, que les capitales du monde « économiquement développé » soient en risque de subir des atteintes terroristes ne me surprend pas. Que des atteintes mêmes minimes puissent avoir des conséquences organisationnelles (et donc économiques) importantes ne m’étonne pas non plus (Voir l’impact de 20 cm de neige, trois jours durant, sur ¼ de notre beau pays…). Que ces atteintes puissent être perpétrées par des fanatiques organisés est une certitude. Je dirais même que dans tout ça, il n’y a rien de nouveau.

En revanche, je ne crois pas que des « terroristes » exprimeraient sur Internet, aux vues et aux sues de tous des plans opérationnels de déstabilisation de notre société occidentale. D’ailleurs que ces fanatiques fassent eux même partie du bras opérationnels d’un quelconque réseau organisé me surprendrait : ils seraient trop dangereux pour ceux-ci, le terrorisme est un acte de l’ombre.

Par contre que dans un forum, un fil sur un sujet aussi sérieux puisse exister pose plusieurs questions. Est-ce la prose traduisant les idées perverses d’un « fou » comme celle que je reçois cycliquement sur le site que je gère (un message de ce type en moyenne toutes les 4000 connexions) ? Est-ce un sous-marin d’une mouvance terroriste organisée qui grâce à ce type d’intervention recruterait des adeptes ou populariserait ses (ces) idées ? Je pense que là ce sont les services spécialisés de police qui peuvent (et doivent) répondre à ces questions. La France est d’ailleurs en niveau de vigilance rouge niveau au dessus duquel, nous dit-on, l’intervention sur attentat est la seule gradation possible.

Quant à la mise en lumière des faits, les analyses mise en avant par les médias : cela ne vous semble-t-il pas sinon orchestré au moins utilitariste ? Ne voudrait-on pas enfoncer le clou de la menace terroriste en y englobant au passage d’autres menaces sécuritaires. En effet, tout cela permet de mieux encore justifier la « guerre contre le terrorisme » et ses dérives (isolement, des années durant, de prisonniers non inculpés, actes de torture et de barbarie sur ceux-ci, restitution entre pays d’hommes étiquetés « terroriste »,… j’arrête là la liste). Cela permet aussi de mieux faire passer auprès de nos concitoyens les atteintes sournoises aux libertés individuelles qui se profilent à l’horizon comme par exemple en France : l’enfermement à vie (peut-être !) des délinquants sexuels en fin de peine pour « présomption de dangerosité » ou la mise à mal du secret médical dans le système carcéral.

Dans ce monde sur médiatisé je me pose souvent la question de savoir : qui à mis à jour l’information, pourquoi vient-elle au premier plan à ce moment, quelles analyses en sont-elles faites, par qui et dans quels buts…

Voilà, ma contribution à votre réflexion (un peu longue et je m’en excuse). Elle n’engage que moi (et pas évidemment le mouvement pour lequel je travaille bénévolement). Cordialement à Vous.

17 01 2008
Ardalia

Pierre,

ma foi, Je trouve que « la question islamiste », comme « la question des femmes » est mille fois plus complexe qu’on veut nous le faire croire. Cependant, vous avez raison, j’ai commis une très regrettable erreur de vocabulaire, je parlais bien sûr de la communauté musulmane! Pardonnez-moi, je ne ferai plus la confusion. Voilà ce que c’est de bloguer sans avoir tou bien branché dans le bon sens… Les musulmans modérés, républicains sont fort choqués par les activités intégristes et terroristes qui prennent prétendument appui sur leur religion.

Par contre, je m’interroge sur la hiérarchie, est-elle oui ou non garante des dérives? N’est-ce pas elle qui conduit aux scissions? Par ailleurs, le problème de l’islam est-il uniquement politique? Car finalement, sans cartel de drogue, quid des financements?… Les petits obsédés des forum (fora) ont-il en vue que leur chefs ont tout intérêt à conserver sinon intact, du moins présent, l’ennemi occidental qui permet de garder une cohésion dans les rangs? Etc.

17 01 2008
Pierre Chantelois

Ardalia

Je vous rejoins sur la complexité des relations entre la religion de l’Islam et la question des femmes.

Il y a également toute cette dérive des tendances intégristes et terroristes qui portent invariablement ombrage à la religion même et à leurs pratiquants. Et cela va des prédicateurs dans certaines mosquées à leurs disciples prêts à tout pour combattre. L’Islam n’étant centralisé sous aucune hiérarchie religieuses, comme l’ont démontré maintes spécialistes, sa pratique peut dériver plus facilement d’une région à l’autre.

Situation fort complexe s’il en est une.

Pierre R. Chantelois

17 01 2008
Pierre Chantelois

Charles

Vous avez raison. J’ai beaucoup hésité avant de relayer cet article. Toutefois, je laisse au lecteur le soin d’être critique à son égard. Vous en avez fait une excellente critique, vous-même. Je suis personnellement très préoccupé par les politiques des gouvernements menés sous la bannière de la guerre au terrorisme. Autant, ici au Canada, que chez nos voisins du Sud, que vous chez en Europe, il y a des dérives qu’il faut dénoncer afin de protéger les droits individuels.

En terminant, merci de votre visite et de vos bons commentaires.

Pierre R. Chantelois

17 01 2008
Françoise

Je me demande s’il est bien sérieux de nous « prédire » un attentat possible une fois par mois. Combien se sont révélés vrais de ces attentats « annoncés » ? Il me semble que ceux qui veulent vraiment commettre des attentats meurtriers ne vont pas en discuter ni en faire la publicité sur le Net.

Dans tous les pays « qui luttent contre le terrorisme » version états-unienne c’est la même chose, il y aurait à ce qu’on dit des attentats « en puissance » partout. Ne faut-il pas « maintenir la pression de la peur » pour faire passer une politique de plus en plus sécuritaire ?

17 01 2008
filvert

Très heureux de faire connaissance avec votre blog…ayant eu la chance de faire un stage à l’Université de Laval,c’est là que j’ai appris à connaitre votre belle contrée et votre joie de vivre…
Fil Vert,un belge habitant la France
« Construire au fil de sa conscience »
http://filvert.blog.lemonde.fr

21 04 2009
Priogue

Yoo ! Je lit pas mal le forum souvent… mais là je decide de m’inscrire pour vous demander c’est quoi l’adresse web au juste du magasine decouvertes sociales . J’ai entendu par la bande qu’il y aurait une couple de concours à s’amuser sur ce site..! Merci!!

21 04 2009
Priogue

Yoo ! Ca fais un moment que je vous lit… mais là je choisi de me connecter pour vous demander c’est quoi l’adresse au juste du magasine plein air vacances . J’ai entendu par la bande qu’il y avait plein de photos à se partager sur ce site..! à plus tard!!

10 06 2012
forst

Lettre adressée à un immigré musulman qui se proclame français et se permet de critiquer les français de la terre d’accueil…

Minarets, Burka, foulard, Ramadan, Imane etc…

Les Suisses ont peut-être raison de rejeter les marques extérieures d’une religion minée par des fondamentalistes et des ressortissants islamistes complaisants ou passives, face à leur idéologie absolutiste, agressive, menaçante et assassine. Car c’est cela qui se cache derrière l’exhibition des minarets. On n’entend pas les musulmans ou islamistes modérés soit disant intégrés, encore moins, manifestent-ils contre leurs frères fondamentalistes, qui veulent propager leur idéologie haineuse. Ils ne protestent même pas contre la soumission esclavagiste de leurs femmes, qu’ils proclament, ni contre l’imposition du port de la Bubka ou du voile et d’autres aberration intolérables sur le territoire de la République laïque, française.
Toute concession qu’on fait à la communauté de ressortissant islamistes intégrés ou non, constitue une victoire pour les fondamentalistes extérieurs ou intérieurs qui veulent propager leur idéologie, précepte , us et coutumes, dans le but de les faire valoir de droit, dans le cadre de notre Constitution. Non ! l’érection de minarets est une atteinte idéologique à la société d’accueil où se trouveraient leurs mosquées, tant qu’il existe des fondamentalistes terroristes, islamistes, dans le monde.
Vous vous retrouvez entre vous, chères sœurs, chers frères, musulmans, mais pas cher concitoyen, chère concitoyenne,… Chères consœurs, cher confères…, mais pas cher français, chère française !
Qu’il ne vous déplaise, vous n’êtes pas de souche d’origine de terre de France et vous ne revendiquez pas la laïcité avant la religion, la laïcité si chère aux descendants des originaires français.
Vous mettez en avant vos arguments de croyance, de règles, de préceptes, d’us et coutumes qui sont étrangers à la France.
Vous voudriez que le port du voile, de la Burka, le Ramadan, la séparation d’hommes et de femmes dans les piscines de France , les repas sans viande de porc, soient respectés publiquement et acceptés au nom de la liberté, de l’égalité et de la fraternité-ciment de la Constitution française. Cette devise n’a pas été écrite pour les musulmans, islamistes. La Constitution français a été écrite avec le sang français versé en France pour les ressortissants français et la France a essayée d’exporter ce model de démocratie aux pays où domine l’idiologie absolutiste d’une religion et non du droit commun, qui est aujourd’hui le droit de la femme bien entendu comme celui de l’homme. Mais les pays musulmans, islamistes, n’ont rien voulu savoir et rien voulu reconnaitre, encore moins accepter. Mais vous êtes vexés, lorsqu’on n’accepte pas vos revendications idéologiques avant tout.
Vous revendiquez aujourd’hui en France, des droits que vous n’avez pas revendiqués dans votre pays d’origine. Vous profitez des avantages sociaux en France que n’avez pas su établir dans votre pays d’origine. Vous vous exprimez en France comme vous ne l’auriez pas oser le faire dans votre pays d’origine. Vous ne manifestez pas contre vos fondamentalistes, Imanes extrémistes et terroristes. Mais vous manifestez contre les devoirs et les obligations fondamentaux de la République laïque française.

Alors continuez à vous complaire entre vous sans entendre les raisons de nous autres les français, descendants originaires de le terre de France, où vous êtes bien constants d’avoir été accueillis.
Vous réclamez des droits en France et vous exigez des français de souche séculaires de vous accorder sans restrictions et sans limites les mêmes droits et mêmes avantages au nom de votre Coran, vos us et coutumes, que vous voudriez inclure dans la Constitution française. Vos frères islamistes fondamentalistes vont jusqu’à menacer la France si elle ne tolèrerait pas leurs exigences et ils menacent les français d’attentats s’ils ne les acceptaient pas. Mais que vaut votre Coran qui ne tolère même pas une caricature ?!!! Que valent toutes vos revendications quand vos convictions et votre Mahomet ne font même pas une petite place à une caricature dans la société où vous voulez vous intégrer ?!!! Vous n’avez aucun sens d’autocritique, si non, vous ne vous permettreriez pas de vous exprimer et de vous comporter comme vous le faites.
Voyez-vous, la différence entre vous et nous, c’est que nous nous exprimons en toute objectivité et que vous, vous vous exprimez en toute suggestivité !!!! Derrière votre langage se cache la susceptibilité primaire d’une communauté endoctrinée jusqu’à la moelle des os par un fondamentalisme séculaire qui n’a rien à voir avec les principes d’une démocratie évolutive, qui est celle de la France. Vous vous vexez quand les français originaires, séculaires de la terre de France, n’approuvent pas vos us et coutumes contraires à la première des vertus de la République laïque française : Liberté…
Certes, nous descendons sans doute d’un même gêne ou ADN. Mais nous les occidentaux, nous avons évolués vers une démocratie détachée des préceptes religieux, alors que vous les islamistes, vous vous êtes enfermés dans un fondamentalisme religieux restrictive. Chez nous, les femmes ne sont pas obligées de porter le voile ou la Burka ou de s’habiller noir, ou de manger hallal, ou de courir à l’église, ou d épousez celui du choix d’un père ou d’un frère, ou de crier à mort pour une caricature !!! Encore une fois, vous faites partie d’une communauté qui manque tout simplement d’autocritique, et c’est bien regrettable….
Vous essayez à tout prix et sans en tenir compte de l’avis de nous autres, que vous osez couvrir de tous vos préjugés obscurantistes, d’imposer votre idiologie moyen nageuse à des français originaires de France. Vous osez nous traiter de racistes ou de xénophobie lorsque nous disons trop c’est trop.
Quoi que vous puissiez dire, vous êtes des parvenus en France et des usurpateurs qui veulent faire valoir leur culture, leur religion et leurs us et coutumes et tous les droits et avantages personnels, avant les acquis historiques des français de souche.
La France n’a aucun problème avec des autres ressortissants venus s’intégrer sur son sol.
Ni Portugais, ni Espagnols, ni Italiens, ni Polonais, ni Juifs, pour ne citer que ceux qui sont venus en France avant vous, n’ont causé autant de troubles et autant de mauvais comportements. Tous ces ressortissants, mangent comme nous, s’habillent comme nous, parlent, lisent et écrivent le français comme nous, (à part les juifs, mais qui restent très discrets) et acceptent les principes fondamentaux de la République laïque française comme nous et ils n’imposent pas à notre vue les marques de leur religion comme des minarets, ou le voile, ou le noir vêtu de la tête aux pieds de vos femmes. Il n’y a que vous, les musulmans et islamistes, qui causent un malaise aux français de souche ancestrale par votre attitude fondamentaliste affichée.
Alors, si vous ne voulez pas que les français deviennent racistes ou xénophobes, adaptez vous à la vie française et n’exigez pas le contraire. Ou alors, si les conditions de vie en France ne vous conviennent pas, retournez là où se trouvent vos racines..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :