Nicolas Princen, apprenti RG pour le compte de l’Élysée?

20 03 2008

L’encre n’était pas encore sèche sur le papier du journal que déjà la nouvelle avait parcouru plus d’une fois la blogosphère. Le dimanche 16 mars 2008, Journal du dimanche annonce, dans un paragraphe et en quelques lignes, qu’« un jeune normalien-HEC de 24 ans, Nicolas Princen, viendra renforcer ce pôle avec la charge de surveiller tout ce qui se dit sur la Toile, de traquer les fausses rumeurs et de déjouer toute désinformation à l’encontre du Président. L’objectif: contre-attaquer aussitôt. En quelque sorte, un retour à la méthode qui a permis à Nicolas Sarkozy de gagner ».

Nicolas Princen sera rattaché au service de presse et de la communication sous la responsabilité de Franck Louvrier. Normalien et diplômé de HEC, il était membre de la cellule internet du candidat Nicolas Sarkozy durant la campagne présidentielle. Et déjà les réactions sont légion sur le Web. Sarkofrance se fait fort de présenter à sa façon ce nouvel enquêteur appelé sur le site de « cyber-renifleur ».

Sur le site Le Post, une réaction à cette nouvelle en dit long : « Admirons le rebondi pré-turgescent des bajoues, l’ovale prognate du menton chauve, le lobe étriqué des esgourdes, le pif en pied de porc, l’œil torve à la vinaigrette rancie, la coupe de douilles version légion étrangère, le col noué comme celui d’un pendu cherchant sa corde, la denture reniflant le signal, la glotte en crotte de peanshire, la béatitude vidocquienne HEC en +…Heureusement sur le Net, nous n’en avons pas l’odeur. Il y a fort à parier que les remugles exhalant du personnage forceraient une ouverture prolongée des portes et fenêtres; ce qui n’est pas, aujourd’hui, de saison ».

Le Blog politique ÇaRéagit n’apprécie pas du tout l’initiative élyséenne : « De quel mal notre président peut il souffrir pour placer de la sorte la blogosphère politique française sous les microscopes de ses conseillers ? Le Président est il candide et ignorant au point de penser qu’il puisse surveiller de la sorte l’Internet dans sa globalité et la blogosphère plus particulièrement ? Le président et son poulain savent ils qu’un blog peut être hébergé sous un autre nom sur une tout autre plateforme (archives et mise en page comprise) d’un simple coup de copier/coller ? […] Je me couche ce soir dans un pays dont le Président vient de nommer un surveillant en chef des gamins qui barbotent sur Internet, un pays qui se paye six nouveaux secrétaires d’Etat (où sont les bonnes résolutions de campagnes ?) et qui, à peine 9 mois après le commencement de ses missions, organise une redistribution partielle des compétences des ministères ».

Si vous êtes membre de Facebook, vous trouverez un nouveau groupe : Nicolas Princen est sexy. Au moment où j’ai visité ce groupe, il comptait déjà 127 membres. La belle Caroline F… a déjà laissé un message sans équivoque au beau Nicolas Princen : « La veille des informations circulant sur le président a toujours eu lieu, elle ne fait qu’évoluer en fonction des moyens de communication! Alors, que ce soit la presse papier ou le web, pas tellement de différences! Nicolas, je te souhaite bon courage pour la gestion de ton image ( si tu veux une espionne de ce qui se dit sur toi sur la toile je suis là!!!) quant à ton emploi, c’est chouette, après de telles études, passer son temps entre youtube et dailymotion… j’imagine que tu dois bien rire (jaune?) ».

L’intérêt porté à Nicolas Princen ne pouvait s’arrêter qu’à un seul groupe sur Facebook. Un tout nouveau vient de faire son apparition : Surveille-moi tous, Nicolas Princen !, le groupe des gens qui pensent que Nicolas Princen, « l’Oeil de Paris », devrait surveiller le monde entier. Lors de ma visite, seize membres s’étaient déjà inscrits. Hélas! Pour ses admirateurs, la page personnelle de Nicolas sur Facebook est vide. Détour inutile, pour l’instant.

Parmi les blogueurs influents qui ont commenté la nouvelle, la réaction de Samuel Authueil se singularise par son ton : « Après bien d’autres, je ne peux pas m’empêcher de participer avec délices à cette nouvelle chaine, souhaitant la bienvenue à Nicolas Princen, le nouvel « oeil de Moscou » de la présidence de la République. Science-po, Normale, HEC puis euro-RSCG. En voilà un « beau bestiau » à la française. Il ne te manque plus que l’ENA, mais à 24 ans, c’est encore possible. Belle gueule, beau CV, sans doute beau dentier. Attendons de voir ce que cela donnera concrètement. Je dois avouer que la première vidéo est assez médiocre, très corporate et langue de bois. Je m’interroge quand même sur la nécessité de rendre publique cette nomination. Cette tâche de veille et de contre offensive se fait dans l’ombre. Pas besoin d’être connu, je dirais même presque au contraire, la « personnalisation » de cette fonction risque de nuire au contenu. Le voilà repéré, il a intérêt à être clean, parce que je sens qu’il ne lui sera fait aucun cadeau. La moindre « faute » sera mitraillée, et finalement, il pourrait passer plus de temps à se défendre qu’à mener à bien sa mission initiale. Je lui souhaite bien du plaisir ».

David Abiker, chroniqueur et essayiste, commente sur son blog A la Une du web l’arrivée de Nicolas Princen dans cette nouvelle cellule de l’Élysée : « Déjà, fusent les procès d’intention : « Surveiller la toile afin de punir » prédit-on sur le site peuples.net où l’on défie Nicolas Princen d’un Cherif fait moi peur. Sur Intox2007, on se réjouit de l’arrivée de ce « nouveau jouet » (New Toy) auquel on déclare ni plus ni moins que « la guerre » (this is war) online. Le Bloggueur Luc Mandret, lui souhaite la bienvenue sur Internet à Nicolas Princen et lui prédit quelques crises d’urticaire quand il devra informer Nicolas Sarkozy de ce qui s’écrit sur lui dans les blogs ». Sur le blog Mafacecachee, Nicolas Princen est qualifié de « djeun’s qui doit servir de mouchard sur le Net pour le compte du petit Nicolas ».

Comme le note Libération, est-ce que Nicolas Princen sera apprenti RG pour le compte de l’Élysée ? L’accusation est fausse et injuste pour Eric Walter, ex-responsable Internet de l’UMP, devenu conseiller auprès de Rama Yade, qui avait déjà instauré une veille pour son parti. « Dire cela serait un gros procès d’intention. La veille n’est pas un flicage, ni même une surveillance, mais une observation. Le but n’est pas d’empêcher ». Les blogueurs, eux, se sont déjà fait une idée. Et ont trouvé un surnom à Nicolas Princen : « L’oeil de Nicolas Sarkozy sur le Web ».

____________________________

 

 

Publicités

Actions

Information

10 responses

20 03 2008
guy

bof !

20 03 2008
Pierre Chantelois

Guy

En effet.

Pierre R. Chantelois

20 03 2008
guy

Pierre

Uniquement dans le sens de l’indifférence n’est ce pas, pas dans le sens mépris. Je respecte trop l’hôte de ce blog…(quel mot atroce !)

Bonne journée

20 03 2008
Françoise

Si ce jeune homme — qui ne s’honore pas en acceptant cette tâche — est seul, 24h/24h n’y suffiront pas (il mourra beau et jeune, c’est peut-être un avantage…), et l’affaire est du plus haut ridicule.

S’il n’est pas seul, ce qui serait rationnel, et qu’on lui adjoint un nombre conséquent-suffisant « d’aides » (ce que nous ne savons pas, et ne saurons peut-être jamais), l’affaire devient grave (s’inspirerait-on là, des Chinois ?).

Parce qu’il faudrait savoir ce que recouvrent exactement les mots « fausses rumeurs », « toute désinformation », et « contre-attaquer ». La contre-attaque » peut être faite de diverses manières : procès etc. Tout cela peut-être interprété de diverses façons, n’est-ce pas ?

De toutes manières, le fait en lui-même dénote un état d’esprit bien particulier…

20 03 2008
Pierre Chantelois

Guy

Je vous rassure. C’est le sens que j’avais accordé à ce Bof! D’où mon commentaire qui s’inscrivait dans le même ton.

Françoise

Le fait dénote en effet un esprit bien particulier. Mais entre nous, il y a la mission et il y a obligation de résultats. Que peut faire ce jeune homme – face à des centaines, voire des milliers de blogs, de par le monde qui seraient défavorables au président? Une fois identifiés les messages incriminés, comment en changer la tendance? Cela ne fait pas sérieux. Comme vous l’indiquez, le président va-t-il consacrer toutes ses énergies à “contre-attaquer” en procès? Allons. Je rejoins Guy en disant Bof!, une autre annonce du président qui tombe à plat.

Pierre R. Chantelois

20 03 2008
guy

il y a 2.OOO.OOO de blogs ouverts en France. La France n’est pas la Chine ! Tous les hommes politiques ont leurs blog, même les « vieux de la vieille » comme JPS…(que je respecte).

La France est un pays libre, le peuple manifeste, la presse s’exprime, l’expression des blog est libre mais curieusement certains blogs censurent les propos qui vont à l’encontre de leur courant de pensée… j’en connais un bon nombre.

Politiquement si vous n’êtes pas en relation avec le web, vous n’existez plus, tout le monde sait cela.

La majorité de ce pays a les mêmes droits de regarder ce qui se dit sur Internet, et d’en tirer des leçons. La liberté de penser et d’écrire est valable dans le sens de la majorité comme dans le sens de l’opposition.

Voilà ma position, celle d’un « homme ordinaire » libre qui sera toujours libre.

20 03 2008
Pierre Chantelois

Guy

Le jeune Nicolas a du pain sur la planche! Votre perception des rédacteurs de blogs et des lecteurs de blogs est rigoureusement vraie : La liberté de penser et d’écrire est valable dans le sens de la majorité comme dans le sens de l’opposition.

Pierre R. Chantelois

20 03 2008
Françoise

Une petite idée du fonctionnement de la chose avec l’article de Contre Info.

20 03 2008
chantal serriere

Finira-t-on par prendre peur?

20 03 2008
Pierre Chantelois

Françoise

Merci pour l’info.

Chantal

Cela dépend si vous êtes en orthodoxie avec le pouvoir. :-0

Pierre R. Chantelois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :