Une question d’intérêt national : l’enfant devait bien passer devant la caméra

13 08 2008

L’une était jolie. L’autre moins. L’une chantait moins bien. L’autre mieux. Deux fillettes ont montré au monde entier jusqu’où la tricherie pouvait aller dans l’idéal olympique.

Résumons. Au cours de l’ouverture des Jeux Olympiques, rendez-vous que j’ai raté volontairement, les télévisions ont transmis l’image de Lin Miaoke, toute menue et toute jolie, qui a chanté l’Ode à la mère patrie. « Je me sentais si belle dans ma robe rouge », a déclaré l’enfant au China Daily. Et le Journal s’enorgueillit du fait que : « On Saturday, she appeared on the cover of the New York Times ».

Sauf que… ce n’est pas Lin Miaoke qui a chanté. C’était plutôt Yang Peiyi. La première est jolie. Elle a passé à l’écran en mimant de chanter. La seconde n’est pas jolie, selon les canons des officiels chinois, donc elle a chanté sans être montrée. L’enfant à la dentition tordue, Yang Peiyi, n’était pas assez mignonne. Mais sa voix a été considérée selon Chen Qigang, célèbre compositeur chinois contemporain et citoyen français, comme la plus belle.

Lin Miaoke, neuf ans, « star montante », selon les médias chinois. Encore faut-il qu’elle puisse chanter la mignonne mignonnette. La supercherie n’a guère intéressé la presse chinoise mais le sujet fait parler les internautes.

Chen Qigang l’a dit et redit : « C’était une question d’intérêt national. L’enfant devait bien passer devant la caméra, être expressive ».

Ce qui devait être un esthétisme époustouflant connaît, par suite de certaines révélations et admissions, des ratés gênants. « Le programme télévisé de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Pékin comportait des images truquées et prémontées de feux d’artifice », a avoué le vice-président du Comité d’organisation des Jeux, Wang Wei. « Il se peut que des images de pieds précédemment tournées aient été utilisées en raison de la mauvaise visibilité », a reconnu Wang Wei.

L’esprit olympique. Jacques Rogge devra expliquer le principe de tricherie qui s’applique, dans le cas de la Chine, ailleurs que dans les questions de dopage. Par exemple, Internet. Les sites qui font référence à tout ce qui touche le Tibet, le Dalaï-Lama, Taiwan et le massacre survenu à la Place Tiananmen, sont bloqués. Wang Wei, toujours ce brave homme, explique que les sites bloqués menaçaient la sécurité nationale et pouvaient être néfastes pour la jeunesse chinoise. Je crois rêver. Associer deux enfants innocents à une tricherie d’État ne constitue pas un exemple néfaste pour la jeunesse chinoise ?

Jacques Rogge, le président du CIO, déclare tout bonnement que ce dossier de la censure sera étudié plus en profondeur à la fin des Jeux et qu’un rapport sur la question sera publié. À la fin des jeux ? « On m’a demandé des excuses, mais je n’en donnerai pas. Ce n’est pas le CIO qui gère Internet en Chine », a riposté Jacques Rogge. S’il nous indiquait d’où viennent les milliards de dollars que le CIO engrange depuis Juan Antonio Samaranch ?

Bien le bonjour chez vous.

Publicités

Actions

Information

12 responses

13 08 2008
Françoise

Bonjour (Bonne nuit pour vous) Pierre,

Avant toutes autres choses, le spectacle doit être parfait. Comme un beau film d’Hollywood. Alors au « montage » gommons par-ci, incrustons par-là et voilà. Avec les techniques modernes tout est faisable, pourquoi s’en priver ?

C’est la fête de l’olympique fraternité humaine. Oublions les choses qui fâchent, applaudissons les artistes, et versons une petite larme d’émotion devant tant de beauté…

13 08 2008
Ardalia

Cette manipulation, vite confessée, devrait nous mettre en garde sur tout le reste, tout ce qui n’est pas encore dénoncé.
Et puis je trouve Yang Peiyi parfaitement adorable, quand le visage de l’autre gamine, la « jolie » ne montre qu’orgueil et fatuité. Si jeune et déjà embringuée.

13 08 2008
Posuto

Merci Pierre pour cet article.

Dans un autre ordre d’idées mais en corrélation, RV a vu hier quelques minutes d’un reportage sur M6 sur les conditions d’apprentissage (je n’ai pas assez de guillemets pour mettre autour du mot apprentissage…) des enfants chinois en gymnastique. Des conditions inhumaines, masquées elles aussi par l’esprit olympique si magnifié.

Kiki

13 08 2008
Pierre Chantelois

Françoise

J’ai bien aimé cet entretien avec Matthieu Ricard. Une rencontre mutuellement désirée entre le dalaï lama et le président Sarkozy va se faire cette année après les jeux dans un climat beaucoup plus favorable sans que cela soit ressentie comme une gifle, croit Matthieu Ricard. Faudra voir. Ne préjugeons de rien.

Ardalia

Parfaitement d’accord : soyons vigilants sur ces manipulations, sur tout ce qui n’est pas encore dénoncé.

Kiki

La Chine, cela ne fait aucun doute, veut sortir gagnante en nombre de médailles. Point barre. Le reste importe peu, n’est-ce pas ?

Pierre R.

13 08 2008
Françoise

« Faudra voir »

Oui…

13 08 2008
Le Monde : une Flamande blonde ? | Bloguer ou ne pas bloguer

[…] ni hao Beijing : faire connaissance avec : le xiangsheng (wikipedia), dialogue comique traditionnel. Les blogs chinois sont, hélas, illisibles pour nous comme ce 3w.bullog.cn/blogs/ranyunfei/ ; mais il s’en trouvent d’autres affichant plus d’images et de vidéos comme Sohu. Moins glorieux si c’est avéré, l’histoire de Lin (9 ans) et de Yang (7 ans) ou : le physique et la voix conté par Tizel mentionnant le Déblogueur … C’est aussi ici : Une question d’intérêt national : l’enfant devait bien passer devant la caméra. […]

13 08 2008
Posuto

Au début, je voulais boycotter. Puis je me suis dis « What the hell, let’s see it ». Puis je suis revenu à mon dégoût initial. Je vais rester sur ESPN et son base-ball, en attendant le retour de la NFL.
Ces jeux sont une honte écœurante dans tous les domaines. J’ai encore dans la rétine l’image de ce gosse de 3-4 ans poussé par son entraîneur au bas du cheval d’arçon pour le punir, une chute de deux fois sa taille, sur les cervicales. Par chance ou par vertu de la souplesse de son âge, le bambin ne semblait pas blessé. mais quelle violence insigne, et que ces beaux messieurs du CIO et tous ces « observateurs apolitiques » cautionnent. Sans compter tout le reste, bien sûr.
RV

14 08 2008
Gilles

Danielle Licari avait prêté sa voix à Catherine Deneuve, dans Les Parapluies de Cherbourg ; il faut ce qu’il faut pour que le spectacle soit parfait. Qui dit spectacle dit œuvre, construction, fabrication, illusion… mensonge, si vous voulez. Du moment qu’il soit beau.
 
Bonjour de Portmeirion !
 

14 08 2008
Catherine

Une parodie, simplement une parodie (please help and correct the spelling). Comme l’un de mes enfants remarquait, quoique le prix, l’illusion de « tout est beau, tout est parfait » justifie les moyens. A part les blogs, je ne suis pas les activités olympique non plus – quelle honte ce mensonge. Mais n’est ce pas le cas pour bien des choses dans notre monde aujourd’hui – l’appareance?

BTW – My life is a little busy at the moment, good to read you again.

Best regards,
Catherine

14 08 2008
chantal serriere

Gilles a raison. Il y a bien d’autres sujets d’indignation.
Tout spectacle, par nature, est manipulation. Qui ne le sait?
L’excellente Nathalie Wood, ne prête pas sa propre voix à L’inoubliable Maria de West Side Story, non?

15 08 2008
Dominique Hasselmann

Grâce au ciel, en France, Carla Bruni n’est pas doublée, elle : aucune tricherie (peut-être un peu de « réverb » en studio ?), elle tient ses promesses (sauf pour les ventes), elle a même des « réflexes épidermiques de gauche », on a donc une alliée au sein même de l’appareil d’Etat.

Carla Bruni est désormais plus (dalaï) Lama que Prada, et Sarkozy plus Poutine que Soljenitsyne : un fonctionnaire n’a pas besoin d’avoir lu « L’Archipel du Goulag » pour répondre dans une préfecture à des immigrés sans papiers.

A bas le play-back, vive la sincérité (voyez l’air franc de Kouchner ces temps-ci) !

16 08 2008
Quand le petit chaperon rouge s’échappe du conte pour rencontrer son double, l’une chante et l’autre pas… - Ecritures du monde - Blog LeMonde.fr

[…] billet écrit en petit clin d’oeil complice au blog de Pierre Chantelois, de l’autre côté de l’Atlantique, que nous sommes nombreux à lire et à […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :