L’expression de l’art urbain à Montréal

12 11 2008

New-York ou Montréal ? Nous sommes bien à Montréal. Comme l’explique Hardware : « Dans la culture hip hop, le graffiti est une forme d’expression urbaine prégnante, qui puise son inspiration dans la rue. Ce type de graffiti est né à New York à la fin des années 1960, par l’apparition de tags, notamment dans les métros et trains de banlieue. Face à l’importance de ces tags, certains ont développé un style afin de se démarquer, par des lettres pleines notamment.  Le graffiti, en plus de sa dimension de détournement de la publicité urbaine omniprésente, s’est généralisé en une tentative de détournement général du milieu urbain ; des graffeurs new-yorkais ont alors commencé à voyager et à apporter cette pratique en Europe. ». Montréal ne fait pas exception à cette règle.

C'est un départ.

C'est un départ

Oeil furtif et pas rapide.

Oeil furtif et pas rapide.

L'art urbain au service du jazz

L'art urbain au service du Jazz

Art dissimulé dans la nature

Art dissimulé dans le désordre

Cirque ou théâtre, un art parallèle

Cirque ou théâtre, un art parallèle

Abstraction et ... cul-de-sac

Abstraction et ... cul-de-sac

Clergé désespéré

Graffiti pamphlétaire : Clergé désespéré

L'euphorie des sages

L'euphorie des sages

Mélange et densité

Mélange et densité

Publicités

Actions

Information

11 responses

12 11 2008
Françoise

Je les trouve tristes ces graffitis. Je ne sais si c’est le choix des couleurs qui me donne cette impression. Le train est impressionnant.

12 11 2008
Dominique Hasselmann

J’aime bien la « nonne » murale, on en voit vraiment très peu en France ailleurs que dans leurs couvents…

12 11 2008
Pierre Chantelois

Françoise

Lecture intéressante qui m’avait échappé.

Dominique

Très peu politiquement correct, pourrions-nous dire.

Pierre R.

12 11 2008
RV

Magnifique !
Hé, alors là je vais oser l’avouer : ces photos me rappellent le jeu vidéo que je place dans mon top 3 de tous les temps : Jet Set radio, sur la défunte console Dreamcast. De jeunes gens à roller qui taguent Tokyo dans tous les sens ! Et ce fut le premier jeu au monde en cell-shading, cette technique de dessin tant utilisée aujourd’hui ! Un lien :
http://www.jeuxvideo.com/articles/0000/00001032_test.htm
Bon, je vous laisse avec mes gamineries ! 🙂
RV

12 11 2008
chantal serriere

Une forme d’art très contagieuse!
C’est vrai, très souvent dérangeante sur nos murs repeints à neuf. Mais on ne peut s’empêcher de penser que l’art se moque bien de notre sens de l’ordre et du conformisme.
Ah oui, la nonne. Moi je la trouve plutôt drôle. Un petit air mutin de l’une des héroïnes de »desperate housewives….

12 11 2008
Pierre Chantelois

RV

Toujours agréable de se rappeler des gamineries. Et surtout de nous rappeler celles qui ont marqué une partie de votre vie ludique 🙂

Chantal

C’est vrai que la nonne crée de l’effet… quelque peu inattendu. À propos des murs repeints à neuf, lorsque l’art s’en accapare, il n’est pas toujours le bienvenu 🙂

Pierre R.

5 01 2009
600K

Heureux de voir avec quel enthousiasme vous voyez l’art urbain
pour ceux que ca interresse d’identifier les œuvres:

1: arpi
2: scan fief
3: simon bachand et Jasmin Guérard-Alie
4: nme crew (stare, kers, adyr)
5: simon bachand et Jasmin Guérard-Alie
6: SCAN STARE
7: Heresy
8: carlito dalceggio
9: kwest (toronto) en haut et norm (San Francisco) en bas

bonne journée!

5 01 2009
Pierre Chantelois

600K

Merci. Vraiment, vous êtes un connaisseur. Je crois qu’il est important de faire place aux nouvelles formes d’art populaire. Votre contribution est essentielle à cette démarche.

Pierre R.

26 04 2011
raymondviger

Désolé si j’ai mis du temps à répondre à ce billet, je viens tout juste de le voir.

Petites corrections sur l’identification des muralistes.

Pour la première murale, l’auteur est Heresy et non pas Arpi.

Pour la 2e photo, il y a beaucoup de tageurs et de graffiteurs qui ont passé sur ce mur. Les 2 portes sont effectivement de Scan. Cependant, Fief est un autre graffiteur qui a peinturé au dessus et à droite de Scan.

Raymond Viger
Café Graffiti

4 05 2011
Pierre Chantelois

Bonjour Raymond

Merci de ces corrections qui rendent crédit aux auteurs de ces murales.

Pierre R.

4 05 2011
raymondviger

C’est un plaisir et merci pour votre implication.

Raymond Viger
Café Graffiti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :