À la conquête du vélo

18 11 2008

Le vélo occupe, dans la vie des Québécois, une place de plus en plus importante. Rien n’est épargné pour promouvoir ce moyen de transport. Pour anecdote, en juillet 2008, le maire de Bordeaux, Monsieur Alain Juppé, est venu rencontrer le maire de Montréal, monsieur Gérald Tremblay, après un voyage à vélo depuis Québec. À l’Invitation de Vélo Québec, il avait quitté la Capitale pour découvrir la portion de la Route verte située sur le Chemin du Roy, entre Québec et Montréal.

Au Québec, La Route verte, le plus long itinéraire cyclable d’Amérique, compte en 2008 plus de 4 300 kilomètres de voies cyclables reliées entre elles et uniformément balisées. Ce grand projet de développement touristique régional du Québec a mobilisé depuis 1995 de nombreux partenaires régionaux et municipaux.

Plus récemment, les autorités politiques de Québec et de Montréal ont annoncé un projet d’aménagement d’un nouveau sentier de 10 km qui ceinturera le mont Royal, ce qui rendra la montagne plus accessible aux cyclistes et aux piétons. « Il s’agit d’une ouverture sans précédent sur les quartiers avoisinants, une contribution concrète au désenclavement de la montagne, si chère à la population montréalaise », a affirmé la mairesse de l’arrondissement. Et pour le gouvernement du Québec, l’occasion en sera une de permettre aux « Montréalais de s’approprier différemment leur montagne, dans un esprit de protection et de mise en valeur du mont Royal, un des joyaux de notre métropole ».

Pour sa politique de promotion du vélo, Montréal a fait l’objet d’une mention digne d’intérêt dans la revue Time.

Et en terminant il n’est pas faux de dire que le vélo a une âme à Montréal.

Il faut d'abord préparer la relève

Il faut d'abord préparer la relève

... pour perpétuer la tradition !

... pour perpétuer la tradition !

Découvrir des grands espaces urbains

Pour découvrir des grands espaces urbains

... ou se réconcilier avec la nature.

... ou pour se réconcilier avec la nature.

Prêt pour une course ou une randonnée!

Prêt pour une course ou une randonnée!

Prêt aussi pour transporter le savoir!

Prêt aussi pour transporter le savoir!

Parfois seul, le vélo est partout présent!

Parfois seul, le vélo est partout présent!

En groupe, l'attente est plus supportable!

En groupe, l'attente est plus supportable!

Il ne masque pas la réalité urbaine!

Il ne masque pas la réalité urbaine!

Une randonnée en duo, pourquoi pas?

Une randonnée en duo, pourquoi pas?

Le velo se plie aux saisons

Le velo se plie aux saisons

Dans la nuit, il peut être aussi oublié!

Dans la nuit, il peut être aussi oublié!

Publicités

Actions

Information

8 responses

18 11 2008
gaetanpelletier

Je lisais dans un de tes posts précédents que tu songeais à une deuxième retraite… Après 650 analyses.

Voilà une façon mitoyenne de se retirer. Texte et vélo.

Toujours intéressant.

Les Québécois se sont mis au vélo il y a une quinzaine d’années, je crois. Ici, dans Le Bas du Fleuve, les pistes ne cessent de s’allonger. Et les québécois sont résistants.

Si nos voisins du sud s’adonnait au vélo au lieu du «monstre à montagnes» dans les rues de New York, on verrait sans doute leur problème d’obésité réduit.

Le vélo me rappelle les rues de Hong Kong ou de Pékin dans les années 60, 70. Mais les images des jeux, l’été dernier, nous ont montré des chinois dans des bouchons de circulation. Je pense aussi à Henry Miller qui se déplaçait à vélo.

Je m’y suis mis aussi. Belle façon de se balader et de regarder les paysages au lieu d’aller du point A au point B… pour ce satané «rendement».

P,S.: commentaires fort amusants sur tes images.

Merci!

18 11 2008
Pierre Chantelois

Gaëtan

En effet. Vient à un moment donné une certaine fatigue. Donc j’ai pensé à une deuxième retraite. Retraite des mots pour une nouvelle carrière d’images. 🙂

Il y aurait beaucoup à dire sur le vélo. Il ne fait plus aucun doute qu’il est maintenant bel et bien intégré dans le tissus urbain. Montréal ne fait pas exception. Je me souviens parfaitement de mes premiers voyages en Hollande. Sans le pratiquer moi-même, j’admirais ces gens d’affaires qui, le matin, quittaient leur domicile avec leur attaché-case en vélo ! Cela se voit maintenant chez nous, à Montréal, depuis des années. Lentement progression et fulgurante évolution.

Pierre R.

18 11 2008
gaetanpelletier

Tu sembles avoir beaucoup donné. Il serait peut-être temps de recevoir… Et recevoir ne signifie pas quitter. Car on ne quitte jamais l’intensité. Au contraire, on se met à cultiver celles que l’on n’a pas eu le temps de faire pousser.

Tu as la chance d’avoir des passions.

Et nous avons, nous, lecteurs et «voyeurs» la chance de les partager.

Le plaisir n’est pas vide.

Et il est loin d’être dénué de profondeur.

Comme Hugo à la fin de sa vie…

Gaëtan

18 11 2008
chantal serriere

Aors, si le vélo a une âme, il faut que je décide de m’y mettre un jour. Mieux vaut tard que jamais. Ce billet va peut-être changer ma vie!

18 11 2008
Pierre Chantelois

Gaëtan

Merci pour cet encouragement. Il va droit au cœur.

Chantal

Lorsque vous aurez accompli cet exploit, faites-le moi savoir. Je m’y mettrai à mon tour. 🙂

Pierre R.

18 11 2008
RV

Le Québec est un Royaume puisque Pierre a photographié (avec son bel appareil tout neuf, faites vous plaisir mon ami, plutôt deux fois qu’une) sa Petite Reine ! Je précise, car je ne sais pas si l’expression existe au Canada, que Petite Reine est le surnom du sport cycliste ici ! 😉
RV

18 11 2008
Pierre Chantelois

RV

Vous me surprendrez toujours. Comme cette expression est jolie pour qualifier le sport cycliste! Je ne connaissais pas. Longue vie à la Petite Reine! Merci.

Pierre R.

18 11 2008
Dominique Hasselmann

Bertrand Delanoë, après ses rodomontades ridicules de Reims, ferait bien d’aller chez vous : à défaut, heureusement, de jouer un rôle à la tête du Parti socialiste, il pourrait y faire la promotion de son Vélib’.

En tant que représentant de commerce de la société Jean-Claude Decaux, il a encore de l’avenir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :