« C’est le baiser d’adieu espèce de chien », hurle un journaliste à Georges W. Bush : il lui lance ses souliers !

15 12 2008

Je ne sais pas comment vous réagissez à cette nouvelle mais la visite surprise de Georges W. Bush à Badgad, cinq semaines avant son départ de la Maison Blanche, en tant que telle, n’a pas fait les grandes manchettes. Ce qui a plutôt attiré l’attention est le fait qu’un journaliste a crié au président Bush, qui venait tout juste de déclarer que la guerre n’était pas terminée, «C’est le baiser d’adieu espèce de chien!» Et dans la tradition irakienne, pour marquer le mépris, il a lancé en direction du président ses deux souliers, avant d’être maitrisé.

Après cet incident, George W. Bush s’est arrivé dans la nuit de dimanche à lundi en Afghanistan pour une visite surprise. « Je veux être en Afghanistan pour dire merci au président Karzaï, pour faire savoir au peuple afghan que les États-Unis sont derrière eux et le resteront. Ces nations doivent savoir que les Etats-Unis ont été, sont et seront à leurs côtés ».

Pendant ce temps, trois militaires canadiens ont péri en Afghanistan. Leur véhicule militaire a sauté sur une puissante bombe artisanale placée en bordure de la route, dans le sud de l’Afghanistan, ce qui porte à 103 le nombre de victimes militaires canadiennes de la mission afghane.

Comme cela est coutume, le premier ministre Stephen Harper, le ministre de la Défense Peter MacKay et la gouverneure générale Michaëlle Jean ont offert leurs sympathies aux proches des soldats.

Le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, aimerait que le Canada prolonge sa mission en Afghanistan au-delà de la date de retrait prévu, en 2011. Selon ce dernier, toutes proportions gardées, aucun pays n’a travaillé aussi fort que le Canada en Afghanistan, et il serait déçu de voir les soldats canadiens quitter le pays.

Le commandant de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan, le brigadier-général canadien Denis Thompson, a répliqué, à sa sortie d’un dîner avec M. Gates, qu’il s’agit d’une décision stratégique. Ces décisions sont prises à Ottawa, pas sur le champ de bataille. « Mais il est clair que la communauté internationale sera engagée ici pour plusieurs, plusieurs, plusieurs années », a expliqué le commandant de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan. Un porte-parole du ministre de la Défense a indiqué que Peter MacKay n’était pas disponible pour commenter l’affaire directement.

Publicités

Actions

Information

8 responses

15 12 2008
Françoise

« Ces nations doivent savoir que les Etats-Unis ont été, sont et seront à leurs côtés. »

Il semblerait bien pourtant que « ces nations » (et d’autres) aimeraient mieux que les États-Unis soient moins « à leurs côtés », ça leur éviterait des cadeaux « explosifs ».

« Mais il est clair que la communauté internationale sera engagée ici pour plusieurs, plusieurs, plusieurs années. »

Les USA ont inventé la guerre sans fin…

15 12 2008
Pierre Chantelois

Françoise

Imaginons un instant ce que seront maintenant les demandes de Barack Obama à l’égard des pays présents en Afghanistan. Robert Gates nous en a donné un exemple. Il souhaitera très certainement le prolongement des mandats de l’Otan au sein de la force d’intervention pour mieux combattre Al-Quaïda. Et comment l’Europe saura dire NON au nouveau président ? Je redoute cet instant. Et le brigadier-général canadien Denis Thompson n’a pas tort : il appartiendra aux politiciens d’en décider. Pour l’heure le Canada a élu un gouvernement minoritaire. Mais l’Europe et la France ?

Pierre R.

15 12 2008
Dominique Hasselmann

Faudra-t-il désormais, en plus des fouilles à l’entrée ou des portiques magnétiques, que les journalistes se déchaussent avant d’assister à une conférence de presse présidentielle ?

L’exemple du journaliste irakien risque de faire jurisprudence : seul l’homme aux talonnettes, de l’autre côté de votre Atlantique, pourra toujours prendre son pied !

15 12 2008
Pierre Chantelois

Dominique

Voilà un commentaire, marqué sous le signe de l’humour, comme je les aime bien, qui n’est pas dénué, loin de là, d’un vieux fond de sagesse.

Pierre R.

15 12 2008
clusiau

Je me demande si je pitchais mes souliers à … disons … Françoise David, est-ce qu’on me questionnerait à propos de cette coutume canadienne-française ?

Ce matin, j’ai lu que les Nazis infiltrent l’armée américaine, des gens Proud or their Kills ! Eux ne lancent pas leurs bottes en signe de dégoût à ces « bruns » qui vivent dans le sable !

« Us racists are actually getting into the military a lot now because if we don’t every one who already is [in the military] will take pity on killing sand niggers. Yes I have killed women, yes I have killed children and yes I have killed older people. But the biggest reason I’m so proud of my kills is because by killing a brown many white people will live to see a new dawn. »

Abominable mais vrai !

Source : crooksandliars

15 12 2008
Pierre Chantelois

Clusiau

Le geste du jet de souliers n’est pas venu d’un militaire irakien mais bien d’un journaliste présent lors de la rencontre de presse qui a perdu toute sa famille dans cette guerre. Comme l’indique Le Point, Muntadar al-Zaïdi, correspondant connu d’une chaîne de télévision locale, a perdu une partie de sa famille pendant la guerre et a lui-même été pris en otage par le passé. Selon le correspondant de la chaîne américaine ABC à Bagdad, Richard Engel, « il a pété les plombs ». Il a aussi probablement fait ce que beaucoup d’Irakiens, d’Arabes et d’autres ont rêvé de faire sans en avoir l’occasion. Et le Point poursuit : En se rendant à Bagdad, [Bush] espérait rappeler aux Américains, qui n’ont d’yeux que pour son successeur Barack Obama, qu’il est toujours leur président. C’est réussi, mais pas de la manière dont il l’envisageait. Les Américains ont eu un rappel spectaculaire de la virulence de l’anti-américanisme dans le monde arabe, que l’invasion de l’Irak a alimenté.

Pierre R.

15 12 2008
Olivier SC

Pardon pour ce détail technique : mais à cause de ma tinyurl vers cet article, vous ne serez peut-être pas informé de ce lien …

16 12 2008
Pierre Chantelois

Olivier

Merci de m’avoir informé. Merci pour le lien.

Pierre R.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :