Dmitri Medvedev congédie le Baron controversé de Moscou, le maire Iouri Loujkov

28 09 2010

Quel pays ne rêverait pas d’appliquer certaines règles contraignantes de la démocratie comme vient de le faire la Russie? Dmitri Medvedev a signé mardi un décret qui ordonne que le puissant maire de Moscou, Iouri Loujkov, 74 ans, qui dirige la capitale russe depuis 1996, soit « démis de ses fonctions de maire, parce qu’il a perdu la confiance du président russe ». La constitution russe permet au président de limoger le maire de Moscou ou des gouverneurs de région. Depuis 2004, les gouverneurs (le maire de Moscou a le même statut) ne sont plus élus, mais nommés par le pouvoir central. C’est Vladimir Resin, l’adjoint d’Iouri Loujkov, qui assumera l’intérim de la mairie de Moscou.

Que reproche-t-on au maire Iouri Loujkov ? En premier lieu, monsieur le maire n’a pas interrompu ses vacances en Autriche au moment où Moscou voyait s’abattre sur elle un épais smog dû aux nombreux feux de forêts faisant rage autour de la capitale. Il avait été vertement pris à partie par les médias, dont la majorité est contrôlée soigneusement par l’État. En second lieu, monsieur le maire s’est permis une critique contre une décision du président russe, Dmitri Medvedev, de de suspendre la construction d’une autoroute dont le trajet traversait une forêt, près de Moscou.

Ria Novosti nous rappelle qu’Iouri Loujkov est professeur honoris causa de l’Académie des Sciences de Russie, de l’Université d’ État de Moscou, de l’Académie du travail et des relations sociales, d’autre universités russes et étrangères et membre de plusieurs académies de Russie. Autre fait notable, monsieur Loujkov a pour épouse l’une des plus riches femmes de la planète, la présidente de la société Inteco. Elena Batourina a déclaré qu’une source anonyme du Kremlin, proche de l’administration présidentielle, se trouvait derrière les attaques contre son époux. Selon madame Batourina, la campagne contre son époux aurait pour motif la crainte, qu’en 2012, Loujkov ne prenne la tête du parti du premier ministre Vladimir Poutine, en lieu et place du président actuel, Dmitri Medvedev. Iouri Loujkov avait même laissé entendre que le pays aurait besoin d’un dirigeant plus fort après l’élection présidentielle de 2012. Lui-même avait la réputation de fonctionner depuis des années comme un mini-État au sein de l’État russe. La télévision NTV avait documenté un penchant très prononcé du couple pour la corruption et le népotisme.

Loujkov, malgré les pressions qui s’abattaient sur lui pour son esprit d’insubordination, s’obstinait à répéter qu’il n’avait pas l’intention de quitter son poste avant l’heure. Un fonctionnaire anonyme de l’administration présidentielle faisait remarquer que la décision n’appartenait pas au maire mais qu’elle relevait de la prérogative du chef de l’État. Comme l’indique encore une fois Ria Novosti, le président a le droit de démettre le maire de Moscou de ses fonctions par décret. Mais pas sans raisons et arguments. C’est une mesure exceptionnelle, extraordinaire qui peut mener à une confrontation, à un conflit et à un grand scandale. En 18 ans au poste de maire, Loujkov est devenu une légende vivante, un mythe.

Autre fait qui fâche dans la vie des Moscovites, selon le journal Vremia Novostei, Iouri Loujkov avait privé ses opposants du droit de manifester, et les nombreuses plaintes de ceux-ci étaient jusqu’alors restées sans suite. Jeudi, le tribunal principal de Moscou, qui a autorité sur les tribunaux d’arrondissement, a rendu deux décisions défavorables à M. Loujkov, qualifiant l’interdiction de manifester prononcée en mars de violation des droits constitutionnels. Selon le militant des droits de l’homme Lev Ponomarev, dans une entrevue au journal Novye Izvestia, et reprise par Le Figaro, la décision du tribunal de manière, tout à fait inattendue pour les défenseurs des droits de l’Homme, a créé un précédent important. Ce verdict signifie soit que Loujkov a perdu tout contrôle sur les tribunaux de la capitale, soit que les juges de la capitale ont décidé de respecter la loi.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :