Joseph Facal ne suivra pas François Legault

23 11 2010

L’ex-ministre Joseph Facal se désiste du mouvement politique que s’active à créer François Legault parce qu’il dit craindre une division du vote francophone, qui donnerait une chance inespérée aux libéraux de s’accrocher au pouvoir. Restera-t-il dans quelques années suffisamment de francophones pour voter? Comme l’indique le Conseil supérieur de la langue française du Québec : « La nécessité de la politique linguistique du Québec se défend sur la base de ces trois arguments. Il est essentiel que l’État québécois maintienne une politique linguistique ferme et qu’il s’appuie sur des mesures législatives pour soutenir et promouvoir la langue française au Québec. La Cour suprême a d’ailleurs clairement reconnu la légitimité de la loi 101 (arrêt Nguyen-Bindra, 2009) considérant la position « précaire » de la langue française au Québec. Il est par ailleurs fallacieux de prétendre que le Québec devrait laisser tomber les articles de la loi touchant par exemple le droit pour tous d’accéder à l’école anglaise, puisque les francophones auraient prétendument « gagné la bataille linguistique »!


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :