«N’enterrez pas l’Amérique trop vite»

24 11 2010

Obama a prévenu : «N’enterrez pas l’Amérique trop vite, n’enterrez pas l’industrie automobile trop vite, n’enterrez pas les ouvriers américains trop vite, ne nous enterrez pas trop vite» (So here’s the lesson : Don’t bet against America. (Applause.) Don’t bet against the American auto industry. Don’t bet against American ingenuity. Don’t bet against the American worker. Don’t bet against us. (Applause.) Don’t bet against us. (Applause.).

Le président se félicite d’avoir sauvé l’industrie automobile mais il n’a pas réussi à sauver la grandeur de l’Amérique lorsqu’il s’est agi de redonner à son pays l’espoir d’un nouveau respect des droits humains. J’entends aussi dans ses paroles un certain écho : « N’enterrez pas Guantanamo trop vite!»

S’agissant des tribunaux civils pour juger les prisonniers de Guantanamo, il faut compter sur Liz Cheney, fille de Dick Cheney, pour perpétuer le déni de justice que représente Guantanamo aux États-Unis : elle a appelé Barack Obama à mettre fin to this reckless experiment. Reverse course. Use the military commissions at Guantanamo that Congress has authorized


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :