Palper vos couilles montre-t-il que vous êtes un terroriste potentiel?

9 12 2010

Aux États-Unis, le mouvement de protestation continue à prendre de l’ampleur. Alors qu’au Canada, le mouvement d’indignation est bien vite retombé. « Don’t touch my junk! » a fait le tour des États-Unis. Ce slogan entend dénoncer la Transportation Security Administration (TSA). Actuellement, 315 scanners corporels sont installés dans 65 aéroports américains. CBS a réalisé un sondage dont les résultats en disent long sur l’obsession et la paranoïa américaines : sur 1000 personnes interrogées, huit Américains sur dix se disent d’accord avec la présence de ces scanners corporels indiscrets dans les aéroports. 15 % y sont en revanche opposés. John Tyner, un informaticien de 31 ans, est devenu, en novembre dernier, le héros d’un jour. Il a refusé qu’un agent de la Transportation Security Administration (TSA) palpe ses parties intimes. « Don’t touch my junk! », a-t-il répliqué à l’agent. «&nbspIf you touch my junk I’ll have you arrested ». Des groupes de défense des libertés civiles poursuivent par ailleurs la TSA en cour fédérale afin qu’elle cesse d’utiliser les scanners corporels. La question que se pose le site américain Slate est pertinente : « Does the TSA Ever Catch Terrorists? » Slate apporte un début de réponse : « In May, the Government Accountability Office released a report noting that SPOT’s annual cost is more than $200 million and that as of March 2010 some 3,000 behavior detection officers were deployed at 161 airports but had not apprehended a single terrorist ». Madame la secrétaire d’Etat, Hillary Clinton, interrogée récemment sur CBS pour savoir si elle accepterait une palpation, a répondu : « Non, pas si je peux l’éviter ».

Au Canada, selon des données obtenues par La Presse canadienne avec la Loi d’accès à l’information, l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) a reçu 1520 plaintes en 2009-2010 de la part de passagers indisposés notamment par les fouilles, des comportements rudes, la confiscation de certains articles et l’utilisation de scanners corporels.


Actions

Information

2 responses

6 02 2011
Les liens de la semaine : pigistes milliardaires, Glencoe, et Don’t touch my junk ! | Sur Le Feu

[…] Palper vos couilles montre-t-il que vous êtes un terroriste potentiel? […]

16 04 2011
decembre

Palper les couilles des gens prouvent que les agents qui se prêtent à cette pratique sont des maniaques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :