Le grand déballage : personne n’avait rien vu?

19 05 2011

(Reprise d’un article publié le 28 octobre 2008 : Pour l’honneur de la France, vaut mieux une « erreur de jugement » qu’une partie de fesses)

DSK blanchi n’est pas une bonne nouvelle. Contrairement à ce que plusieurs s’imaginent, la France ne sort pas grandie de cette histoire de fesses. Le fait divers en tant que tel m’importe peu. Ce qui est occulté ici est ce reproche sévère du Front monétaire international selon lequel DSK a démontré une « sérieuse erreur de jugement ».

DSK n’a commis « ni harcèlement, ni favoritisme, ou tout autre abus d’autorité ». Bien. Mais il a commis des actes « regrettables et reflétant une sérieuse erreur de jugement ». L’honneur est sauf. Les amis de DSK se félicitent de la bonne décision du FMI de blanchir leur compatriote. Jean Quatremer pose la bonne question : « On peut se demander ce qui se serait passé si le monde ne traversait pas une telle crise bancaire et boursière, le FMI n’ayant aucun intérêt à perdre son directeur en ce moment ».

Il convient de diviser en deux, comme l’a fait le FMI, cet incident plus que regrettable. Le fait divers en lui-même et la clairvoyance d’un gestionnaire de l’une des institutions les plus importantes. Le simple fait de céder, en privé, à une partie de jambes en l’air avec une employée de l’organisme est en soi gênant et condamnable. La conduite du directeur général se doit d’être en permanence irréprochable, a décrété le conseil d’administration du FMI. La brève liaison qu’a entretenue M. Strauss-Kahn avec une ancienne responsable du département Afrique du FMI était, selon ce même conseil d’administration, mutuellement consentie et le directeur général ne s’était rendu coupable ni de harcèlement sexuel, ni de favoritisme ou d’abus de pouvoir.

NI harcèlement sexuel ni favoritisme ou abus de pouvoir, mais une sérieuse erreur de jugement. Manquer de jugement semble moins grave aux yeux du conseil d’administration qu’une « relation physique consensuelle de courte durée intervenue en janvier 2008 ». Qui plus est avec une ancienne responsable du département Afrique du FMI. DSK reconnaît toutefois avoir commis « une grave erreur de jugement » et s’engage à avoir une conduite exemplaire à l’avenir.

Les socialistes ont salué le dénouement de cette affaire. « C’est une bonne nouvelle pour tout le monde », renchérit l’UMP. La ministre Lagarde commente en ces termes ce dédouanement de la conduite de DSK : « Ce qui est important c’est que le Fonds monétaire international sorte renforcé et que son directeur général Dominique Strauss-Kahn puisse faire son travail dans les meilleures conditions ».

Le directeur général montre et avoue lui-même une grave erreur de jugement et le Front monétaire international en sortirait renforcé ? Roger Karoutchi, secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement, déclare pour sa part que dans cette affaire, « il n’y ait pas de fragilisation du FMI ». Ségolène Royal avait dit espérer, peu avant la décision du conseil d’administration du FMI que Strauss-Kahn, qui fut son rival dans la primaire PS de 2006, soit blanchi dans cette histoire, parce que sinon, pour la réputation du sérieux et de la compétence de la France, ce serait très embêtant.

Selon ce raisonnement, il vaut mieux être blanchi d’une histoire de cul que d’une erreur de jugement. Grâce à ce pardon du conseil d’administration du FMI, la réputation du sérieux et de la compétence de la France sont sauves.

Douce France.


Actions

Information

One response

9 06 2011
Bloguer ou ne pas bloguer » The Willcomobile around the Blogosphère

[…] parler : Le grand déballage : personne n’avait rien vu ? Ou : Mieux vaut une « erreur de jugement » qu’une partie de fesses […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :